santé   |   habitat   |   recherche   |   bureaux   |   équipements   |   liste

62 logements sociaux

Villiers-le-Bel, France

 

lieu : Villers-le-Bel (95)

​​maîtrise d'ouvrage : Efidis​

calendrier : études 2013

surface : - m² S.H.O.N.

montant des travaux : -€ ht

mission: études

 

La ville de Villiers-le-Bel est en densité et en typologie d’habitat hétérogène. Des immeubles de grande hauteur -colorés en noir- bordent des ensembles pavillonnaires -colorés en gris clair- et des immeubles-villas, telles des maisons empilées, observées notamment rue de l’Aistre. En plus de ce changement brutal d’échelle, ce sont des modes d’habiter qui s’opposent.
De ce constat se pose la question : comment concilier dans un immeuble d’habitat collectif les différentes typologies et leur différent mode d’habiter de la ville de Villiers-le-Bel ? A l’image de la ville, observer la grande échelle urbaine nous entraîne à penser la petite échelle de la cellule de l’habitat.


Le concept du projet est une réponse à cette question.

 

Le rez-de-chaussée étant réservé aux parkings, il se posait la question de sa surface : elle se prête idéalement au jardin. On trouve alors au r+1 devenu rez-de-jardin les maisons (T4 en duplex).
Au r+2 et r+3 se développe un corps dense contenant les logements de petites tailles (T1 au T2) qui correspond à la typologie de l’habitat de l’immeuble collectif dense.
Enfin, à l’attique, r+4 et r+5, l’immeuble villa est figuré par l’empilement de logements (T3 et T4) décrochés du corps dense profitant ainsi de grandes terrasses.