santé   |   habitat   |   recherche   |   bureaux   |   équipements   |   liste

Laboratoire-serre S2

Orléans, France

 

lieu : Orléans (45)

​​maîtrise d'ouvrage : Centre INRA Val de Loire

calendrier : concours 2014

surface : 650 m² S.D.P.

montant des travaux : 1 650 000€ ht

mission: mission de base

 

La construction d’un labo-serre à l’INRA d’Orléans nécessite une réflexion architecturale exigente, compte tenu de l’insertion d’un nouvel édifice dans un site hétérogène -tant du point de vue de l’architecture existante que de celui des végétaux- ; et de l’imbrication de deux corps distincts que sont le laboratoire et la serre.

Travailler la forme à partir de la volumétrie de la serre qui constitue une architecture forte et récurrente sur le site est une réponse morphologique à la recherche d’un élément de base assurant l’assimilation de la nouvelle architecture à l’identité dusite de l’INRA.Travailler le fond par l’analogie avec une plante dont les racines enterrées et confidentielles seraient le laboratoire et dont lapousse au-dehors et exposé serait la serre, est une réponse aux complexités du programme du labo-serre.

Le laboratoire, coiffé en partie par le prolongement de la forme de la serre, est une boite opaque de terre -cuite- creusée parun patio confidentiel et lumineux autour duquel gravitent et s’observent toutes les salles de recherches. Le laboratoire et la serre s’imbriquent en extérieur par le sas d’entrée commun, et à l’intérieur, par une enfilade visuelle dela salle principale, de la tisanerie et des modules de serre. Depuis la salle principale, le chercheur a un regard sur chacun des usages du labo-serre.

La volonté de produire une architecture simple, compacte et lisible s’inscrit dans la démarche environnementale intégrée au projet.